Antidote Productionprésente

Il reste encore un peu de place de et avec Thierry Meury

Histoire de démontrer que le titre de son dernier spectacle, Tournée d’adieu, n’était qu’une farce, il fallait bien que Thierry Meury revienne avec un nouvel opus. Un titre choisi pour des raisons personnelles (que les spectateurs pourront découvrir «entre les lignes» de ce nouveau monologue) mais aussi et surtout pour les mille et une métaphores que cette expression, «Il reste encore un peu de place», peut suggérer. Celle-ci peut en effet dire beaucoup, pouvant être tout à la fois une invitation, un mot de bienvenue, une marque d’amitié, un clin d’œil complice ou un constat teinté d’espoir. Elle ouvre des portes et abat les frontières. C’est un sourire et dans la bouche de Thierry Meury, ce sera une invitation au dialogue. A l’inverse de cette fausse «tournée d’adieu» où Meury tentait d’imaginer ce qu’il aurait pu devenir d’autre qu’un comique ancien facteur, il ne jouera ici que lui-même, s’adonnant pleinement et avec jouissance à ce qu’il fait finalement depuis 30 ans et qu’on appelle aujourd’hui le stand-up.

Il reste encore un peu de place

Collaboration artistique Jean-Luc Barbezat
Lumières et régie Xavier Jacquet
Scénographie Céline Bogyo
Production Frédéric Martin

1h30 sans entracte

35.– / 30.– (AVS/AI) / 20.– (étudiants et enfants de 7 à 16 ans)