Théâtre

La Compagnie du Chalet

CANARI de Thierry Pochet

Le pire, est-ce d’oublier quelque chose, ou de ne plus rien avoir à oublier? Le thème du souvenir et de la mémoire sont au cœur du texte de Thierry Pochet à travers la vie de son personnage principal: un comédien qui, en pleine répétition, se trouve confronté à des souvenirs obsédants, et dont la mère est frappée par l’affection troublante d’Alzheimer… Or, pour un comédien, qu’y a-t-il de plus angoissant que de perdre la mémoire? Canari explore le devoir de mémoire historique, le poids des souvenirs, le souhait de pouvoir s’en libérer, l’angoisse de les voir s’échapper… La chronologie n’est pas respectée et, au fur et à mesure que la mémoire revient au personnage, ou lui fait défaut, l’action se construit ou se défait…

Ce seul-en-scène est le fruit de l’adaptation du texte de l’auteur de la pièce Jamais sans Lui.. mais tout sur Mammaire! précédemment créée à LA TUFFIÈRE. Le décor ingénieux, les lumières poétiques et sensibles donnent une touche onirique, pleine de tendresse, permettant une grande variété de jeu, un jeu d’ombre et de lumière, comme peuvent l’être les caprices de la mémoire… ou de l’oubli. Un spectacle empreint d’une poésie teintée d’humour, laissant une grande part à l’imaginaire du spectateur, et qui ne laisse personne indifférent!

CANARI

Avec: Alain Jacot
Texte: Thierry Pochet
Mise en scène: Jacint Margarit
Création lumière: Alain Boon
Scénographie: Valère Girardin

1h15 sans entracte

35.-
30.- (AVS/AI)
20.- (étudiant et enfant jusqu’à 16 ans)